TaNaturo

Manon Vitte Naturopathe Diplômée

Toul (54)

06 14 72 15 02

manon.vitte@yahoo.fr

Siret : 831 913 553 00010

Qui suis-je ? 

Je suis Manon Vitte, praticienne de santé Naturopathe et créatrice de TaNaturo.com

La Naturopathie est une évidence pour moi maintenant, mais elle ne l'a pas toujours été. Je ne fais pas partie de ceux qui vous dirons qu'ils ont toujours vécu comme ça, qu'ils sont tombés dedans quand ils étaient petits, ou qui se sont toujours soignés naturellement.

Dés mon premier choix d'orientation professionnelle, j'ai souhaité soigner les gens. En 2003 j'ai obtenu mon diplôme d'état d'infirmière. La passion pour l'admirable mécanique du corps m'a poussé immédiatement à exercer ma profession en bloc opératoire. Métier que j'occupe encore aujourd'hui en parallèle.

Des années de pratique en bloc opératoire m'ont aussi montré les limites de la prise en charge hospitalière, et de la médecine conventionnelle.

Oui la médecine soigne l'aigu, oui la médecine guérit, mais prend-on vraiment en compte la personne dans sa globalité ? Se soucie t-on de savoir comment vont les patients ? dans leur corps mais aussi dans leur tête et dans leur cœur ? Prend-on le temps de les écouter ? Qu'en est-il des patients chroniques ? Au delà de la gestion de leurs crises, les aide t-on à vivre avec leur pathologie ?

Et bien non la médecine ne peut pas tout prendre en charge. La médecine conventionnelle traite de la maladie, les thérapies complémentaires traitent de la santé.

Ensembles ces disciplines qu'on oppose trop souvent, à tort, peuvent emmener les personnes sur le chemin de la pleine santé.

Je n'ai pas travaillé 14 ans en bloc opératoire pour tourner le dos à la médecine conventionnelle, bien au contraire.

Je ne suis pas de ces naturo qui pensent soigner le cancer avec de l'ortie, qui vous diront de ne pas prendre vos antibiotiques ou de ne pas aller chez le médecin.

Là n'est pas mon rôle et j'ai aussi conscience des limites de ma discipline, la Naturopathie, qui ne peut, elle non plus, tout prendre en charge.

Je suis de ceux qui pensent que la Naturopathie est la parfaite alliée de la médecine conventionnelle.

Je suis de ceux qui pensent que la Naturopathie n'est pas l'apanage de quelques illuminés.

Je suis de ceux qui pratiquent une Naturopathie scientifique et qui lutteront pour que cette discipline obtienne la reconnaissance scientifique qu'elle mérite.

Je suis de ceux qui pratiquent une Naturopathie moderne et comptent bien dépoussiérer le concept.

Ma formation de naturopathe s'est déroulée AVCN  (Académie Vitalopathie Centre de Naturopathie, une école dijonnaise possédant plusieurs site dans l'est de la France : Dijon, Pont-à-Mousson, Colmar, Cluses) en présentiel sur 2 ans, sur le site de Pont-à-Mousson.

Il s'agit d'une école FENA qui pratique, revendique et enseigne une Naturopathie de base scientifique (aspect qui me tenait à cœur)

Pour parler un peu de moi, je pars de très très loin en matière d'hygiène de vie et d'alimentation .

J'ai longtemps été une grosse fumeuse, j'ai mangé des centaines de fois au Fast Food, mangé beaucoup de produits industriels sans me soucier des conséquences, mangé que des féculents et peu de légumes et de fruits, beaucoup de sucres , beaucoup de choses grasses ...

L'équilibre alimentaire a longtemps été le cadet de mes soucis, ainsi que les éventuelles carences. Même chose pour les produits cosmétiques, les perturbateurs endocriniens etc ...

Et puis un jour suite à une rencontre inattendue avec un naturopathe ( je ne savais même pas ce que c'était) j'ai PRIS CONSCIENCE. Conscience que j'étais en train de me détruire et que le jour où mon cancer ou ma pathologie chronique se déclarerait, ils seraient le fruit de dizaines d'années de travers et de mauvaise hygiène de vie .

J'ai pris conscience que je ne donnais pas à mon corps le carburant essentiel pour le faire fonctionner. Et que petit à petit, les choses se dégraderaient ... et j'en voyais déjà les 1ers signes... Comme une voiture que l'on entretient pas, qu'on remplit d'essence et d'huile de mauvaise qualité et qu'on s'étonne de voir tomber en panne...

Et je sais que c'est dur de faire des efforts , que c'est long, qu'on ne peut pas tout changer à la fois en une seconde, si on souhaite que ça devienne de nouvelles habitudes. Mais aujourd'hui à 38 ans, je poursuis mes efforts chaque jour et j'avance sur le chemin de la santé.

 

Je suis comme vous

Donc je ne suis là pour donner de leçon à personne, et surtout pas pour vous culpabiliser. J'ai encore mes démons, mes addictions contre lesquelles je lutte, même si j'ai beaucoup progressé et si j'ai changé énormément de choses dans mon hygiène de vie.

Ce que je souhaite, et ce pour quoi je travaille chaque jour, c'est que VOUS AUSSI, VOUS PRENIEZ CONSCIENCE et que vous décidiez dès maintenant de changer de vie.