"Le gras, c'est la vie" ... C'est pas faux Karadoc, mais pas n'importe lequel

Mis à jour : mai 27


Il n'a pas tort, Karadoc ! Il est même très proche de la vérité ! Seulement... il n'a pas tout à fait raison non plus ! Car ça dépend de ce que tu mets derrière ce mot : GRAS ....

On aurait tendance à penser que toute forme de gras est néfaste pour la santé et surtout ... que ça fait grossir. Et bien détrompe toi !! Car certaines formes de gras sont essentielles à la vie et à la bonne santé .

Prépare toi psychologiquement : on va faire un peu de chimie !!! (mais si ! Tu vas voir c'est hyper intéressant !!! )

Le GRAS c'est quoi ?

Le gras est constitué d'une famille de nutriments qu'on appelle : les lipides. Jusque là rien de nouveau. Donc il s'agit de la matière grasse des êtres vivants : végétaux et animaux.

Ces lipides sont divisés 3 catégories :

- les Phospholipides :

Ils sont le constituant principal de la membrane des cellules. Autrement dit, la "peau", l'enveloppe de chacune des cellules de ton petit corps est essentiellement composé de ça ! (Comme quoi le gras ça ne sert pas à rien hein !)

1 Glycerol, 2 acides gras et 1 groupement phosphate (pour les champions de la chimie organique...Mais si tu n'es pas un champion de la chimie, t'inquiète, je ne te dis pas ça pour rien ... tu vas comprendre plus loin ...)

- les Stéroïdes :

Ils sont formés de 4 cycles de carbone (noyau stérol). Le plus connu est le cholestérol. Souvent diabolisé, le cholestérol est pourtant essentiel à la vie. Il est également un constituant essentiel de la membrane des cellules et constitue la matière de base pour la fabrication de nombreuses hormones, de la vitamine D3 et des sels biliaires qui te permettent de digérer ...

- Les Triglycérides :

1 Glycérol pour 3 acides gras ... #KiffeLaChimieOrganique

Il s'agit des matières grasses animales et végétales. En les ingérant, ton corps va les décomposer durant la digestion, puis les absorber pour finalement les utiliser pour son propre fonctionnement.

Comme tu as pu le constater : l'élément majeur de ces différentes catégories : c'est l'acide gras. Et c'est lui qui va nous intéresser ! Pourquoi donc ? Parce qu'en fonction du type d'acide gras que tu vas manger : les propriétés ne seront pas les mêmes et c'est lui qui va déterminer si on est en face d'un "bon gras" (utile à ta santé) ou d'un "mauvais gras".

Tout ceci sachant que cette désignation de "bon" ou de "mauvais" gras, souvent utilisée populairement n'est pas tout à fait exacte. Rien n'est vraiment bon ou mauvais dans la nature, tout n'est qu'une question de quantité !

" C'est la dose qui fait le poison" disait ce cher Paracelse... Et il avait raison, le bougre !

Les différents acides gras :

Gras saturés, insaturés, omega ... Tous ces noms barbares, on les entend dans toutes les pubs pour la nourriture, mais finalement on ne sait pas bien ce que c'est ...

Les acides gras sont divisés en 3 grandes catégories : les saturés, les insaturés et les trans.

L' acide gras saturé :

Le voilà en portrait ! Comme tu le vois, il est droit, et raide comme la justice, ce qui lui confère la propriété suivante : solide à température ambiante. Il se trouve la plupart du temps en grande quantité dans les graisses d'origine animale. Tu l'as compris : il s'agit là du beurre, des viandes, des produits laitiers (fromage, crème) mais aussi certaines huiles végétales : palme, coco.

L' acides gras insaturé :

Alors lui , il est un peu plus freestyle : il est courbé, voire courbé plusieurs fois ! Tu vas me dire : on s'en contrefout de la forme ! Et bien non, pas du tout ! C'est hyper important ! C'est ce qu'on appelle en chimie : la conformation de la molécule. Et la géométrie dans l'espace des molécules a une importance capitale : car ça leur donne des propriétés différentes, même si les composants sont identiques . Donc celui ci est liquide à température ambiante et se trouve en grande quantité dans le gras végétal : les huiles.

Les différents acides gras insaturés sont eux-mêmes divisés en plusieurs catégories : on les appelle les omega.


Les oméga 3 , les oméga 6 :

Ils sont poly-insaturés. Traduction : courbés plusieurs fois. Ils sont dits essentiels : ça veut dire que ton corps ne sait pas les fabriquer lui-même, donc il faut impérativement les amener par l'alimentation.


Les omega 9 :

Ils sont mono-insaturés : courbés une seule fois.

Mais quel est le problème avec tous ces acides gras ?

Le problème, comme on la dit plus haut : ce sont les proportions ! Ils ont tous leur utilité dans le corps, mais certains sont trop peu consommés et d'autres beaucoup trop !

1er problème :

Notre alimentation occidentale est trop souvent chargée en gras saturé : crème fraîche, lardons, viandes grasses, charcuteries, beurre (et on y va gaiement !!) font partie de notre alimentation quotidienne, en quantité souvent impressionnante. Voici ce qu'ils font à ton petit corps lorsqu'ils sont présents en trop grande quantité :

Déjà la membrane de tes cellules devient trop rigide : forcément puisqu'il est raide comme la justice, l'acide gras saturé rend l'enveloppe des cellules visqueuse et elle manque de fluidité ; et ça, ça nuit aux échanges entre les cellules ! Du coup, la communication entre tes cellules (élément essentiel au fonctionnement du vivant) devient un tant soit peu ... foireuse !

Ensuite, la trop grande consommation de gras saturé favorise un taux trop élevé de cholestérol et devient un facteur de risque de problèmes cardiovasculaires.

2ème problème :

Notre alimentation contient également trop d'acide gras insaturés omega 6 . On en trouve essentiellement dans l'huile de tournesol, de maïs, de soja. Je te le donne en mille : la plupart des produits industriels sont élaborés à base d'huile de tournesol (gâteaux en tous genres et plats préparés) ou à base d'huile de palme (gras saturé : pas mieux).

Le problème avec ces omégas 6 c'est quoi ? C'est qu'en trop grande quantité, ils vont gêner l'assimilation des oméga 3 ! Alors que ce sont ceux là qui nous manquent : les omega 3 !

De plus, les oméga 6 ont, entre autres, la propriété de favoriser la synthèse de prostaglandines pro-inflammatoires. Traduction : ils favorisent l'inflammation.

3ème problème :

On ne mange pas suffisamment d'omega 3 . Ceux ci : ce sont les petits chouchous ! Ce sont ceux là qu'ils faut manger absolument ! Pourtant : onn'en mange pas beaucoup chez nous les occidentaux ! Ils ont tout un tas de super propriétés : ils sont essentiels au développement et à l'entretien du système nerveux, favorisent la synthèse de prostaglandines anti-inflammatoires, favorisent le bon fonctionnement cardio vasculaire. Bref ... ils sont au top !! Oui mais voilà : non seulement on n'en mange pas assez, mais en plus, ils sont gênés par les omega 6 trop nombreux ...

Où en trouve-t-on ? Dans les poissons gras (saumon, sardines, truites, harengs, thon, anchois ), mais également dans certains végétaux : huile de lin, huile de cameline, amandes, noix, les graines de chia, les graines de lin.

La proportion d'omega 3 et d'omega 6 devrait être la suivante : 1 omega 3 pour 5 omega 6 ... Et nous, qu'est ce qu'on fait ? On fait 1 omega 3 pour 15 omega 6 ! Le voilà le problème !!

Et les acides gras trans, alors ?

Les acides gras trans sont présents à l'état naturel dans certains produits animaux. Mais la plupart du temps, ils ont été créés par l'industrie agro-alimentaire par hydrogénation des huiles. C'est la fameuse margarine ! (faite à partir d'huiles végétales liquides, mais pourtant solide à température ambiante). Grossièrement : il s'agit à la base d'un gras insaturé, qui se comporte comme un gras saturé à cause de la conformation (la forme) qu'on lui a donné . Pourquoi ? En fait, il est courbé dans un sens, puis dans le sens inverse : ce qui lui donne finalement une forme rectiligne . C'est comme une chicane sur la route : ça ne donne pas un virage, ça donne juste un petit décroché sur la voie, qui suit finalement la même direction. Donc on oublie la margarine !

Mais alors qu'est-ce qu'on fait ? Qu'est-ce qu'on mange ?

Tu le sais maintenant, on limite la graisse saturée : charcuteries, fromages, crème et beurre. On réduit également les omégas 6 : l'huile de tournesol et les produits industriels.

On préfère les aliments riches en oméga 3 : poissons gras, amandes, noix, huile de lin, huile de colza, huile de cameline, et les aliments riches en oméga 9 : avocats, huile d'olive, noix, noisettes.

Et là tu pourras dire que le gras, c'est la vie !!!


Tu souhaites faire le bilan de ton alimentation, pour démarrer de nouvelles habitudes plus saines ? N'oublie pas que je consulte en ligne et en cabinet !

Prendre rendez-vous


A bientôt sur TaNaturo.com !

#Alimentation #gras


Cet article t'a plu ? N'hésite pas à y mettre un petit ♥ (en bas à droite) et à le partager en cliquant sur les icônes des réseaux sociaux ci dessous !

822 vues

TaNaturo

Manon Vitte Naturopathe Diplômée

Toul (54)

06 14 72 15 02

manon.vitte@yahoo.fr

Siret : 831 913 553 00010