Débuter son activité de naturopathe : savant mélange entre humilité et confiance en soi


Ça y est tu as ton diplôme ou ton certificat de naturopathe (ou tu vas bientôt l'avoir !)Tu as participé à la remise des diplômes en toge (ou pas... satané COVID...) et il est temps pour toi de monter ta petite entreprise (bien souvent sous le statut de micro-entreprise au départ)


A la sortie du diplôme on assiste à l'éclosion de 2 profils :

- ceux qui souffrent du syndrome de l'imposteur

- et ceux qui pensent que leur rôle et leurs capacités vont bien au delà de ce qu'elles sont réellement.


Dans les 2 cas, le problème est le même : le manque d'objectivité sur ta situation. Et ce manque d'objectivité peut constituer un frein au bon développement de ton activité.

Le secret : c'est la justesse . Prends du recul, de la hauteur !


Voici mes conseils pour bien débuter et développer ton activité avec efficacité


Syndrome de l'imposteur


De quoi s'agit-il exactement ? Et bien tout simplement d'avoir le sentiment d'être un imposteur, de ne pas avoir les compétences ou la légitimité pour occuper cette place. Peut-être as-tu l'impression d'être nul, de ne pas mériter le diplôme que tu viens d'avoir, l'impression que tu n'y arriveras pas, que tu ne sauras pas aider tes clients et qu'ils vont forcément s'en rendre compte, que personne ne viendra te voir etc...

Premièrement : les naturos fraîchement diplômés sont très nombreux dans ce cas, donc tu n'es pas seul.

Respire un bon coup et réfléchis un instant ...

Ton diplôme : tu ne l'as pas volé ! Tu n'as pas soudoyé tes profs pour l'obtenir ! (si c'est le cas, alors en effet, les questions sur ta légitimité sont justifiées ... Haha ... Je plaisante bien sûr)

Tu as travaillé dur pour obtenir ton certificat. Ce certificat atteste que tu es apte à exercer ta profession de naturopathe : un jury de professionnels s'en est porté garant .

Ce certificat ne veut pas dire que tu es au top, que tu es le meilleur, que tu es infaillible ! Non ! Alors si ce sot les exigences que tu as envers toi-même : tu es dans le faux !

Ce diplôme signifie que tu es apte à commencer une activité professionnelle.

C'est comme quand tu as obtenu ton permis de conduire : tu n'étais pas un as du volant pour autant ! Mais tu étais apte à conduire en sécurité : c'est la même chose.

Sois conscient que l'expérience t'amènera plus de facilité et de confiance. Chaque jour : tu t'amélioreras. Alors garde la tête haute et assume ce pour quoi on t'a autorisé à travailler.

Tu es largement capable !


La confiance en soi


Sache que la confiance en soi est la clé de la réussite. Arrête de regarder le sol et de t'excuser d'être là . Comment veux tu inspirer la confiance si tu n'as pas confiance en toi-même ! Voilà l'image que tu dégages : "Elle a pas l'air sûre de ce qu'elle raconte ! Elle ne sait pas ce qu'elle fait"

Pourtant tu sais très bien ce que tu fais !

Sois conscient de tes compétences. Retourne -toi sur ta situation et regarde tout ce que tu as appris depuis le début de ta formation, comme tu as évolué !

Si tu n'as pas confiance en toi, tu seras incapable de vendre efficacement tes services. Du coup, ça ne se bousculera pas devant ton cabinet et ça amplifiera ta sensation d'illégitimité. C'est un cercle vicieux ! A toi de le transformer en cercle vertueux !

Prends confiance ! Ne minimise pas tes réussites dans le travail et mets les en valeur !

Je vais te confier quelque chose : c'est seulement quand j'ai compris ça, que ça a commencé à fonctionner pour moi !


Ne t'arrête pas sur les échecs


Alors oui, parfois il y aura parfois des mécontents, des projets avortés ou qui se révèleront infructueux malgré tes efforts . Les échecs, même s'ils sont très désagréables à vivre, vont t'en apprendre beaucoup sur toi, sur ta façon de travailler. ils te permettront d'évoluer, de te corriger et d'avancer... Alors oui ça pique, mais ça ne doit jamais te faire abandonner.

Crois-tu que je n'ai jamais connu d'échec ? Bien sûr que si ! Et comme toi, j'ai cru m'effondrer à chaque fois, ruminant mes erreurs... Pourtant, avec le recul, je ne peux que constater qu'ils ont fait que mon travail est ce qu'il est aujourd'hui !

Ne t'arrête pas à l'avis négatif d'un seul mécontent : il ne doit jamais effacer tous les avis positifs que tu as pu recevoir ; car c'est toujours comme ça : on minimise les compliments, qui sont pourtant nombreux et on ne voit plus que la seule critique acerbe qui nous rend amnésique de tout le reste. Comme si cet avis là était LA vérité, et que tous les autres avis, pourtant positifs ne comptaient pas...

L'humilité


Excès inverse : le manque d'humilité assaille aussi certains. L'apprentissage de nouvelles compétences leur donne des ailes et les voilà partis dans un tourbillon d'égo qui leur fait perdre le fil de la réalité.

Toujours bien rester à sa place ! Ne jamais dépasser les compétences validées par ton diplôme. Autrement dit pour notre cas : tu n'es pas médecin ! Ne t'amuse pas à diagnostiquer quoi que ce soit ! Ton rôle c'est le mieux être, pas le diagnostic de maladies. Les médecins n'ont pas fait entre 9 et 15 ans d'études pour rien ... Alors certes, tu as appris beaucoup de choses et tu peux avoir l'impression d'en connaître un rayon. mais cantonne toi à occuper le rôle qu'on t'a alloué. Si tu voulais être médecin, il fallait faire médecine !

Ce genre d'attitude t'attirera les foudres du corps médical justement, qui nous regarde déjà parfois avec méfiance.

Apporter du mieux-être c'est ton rôle, et il a une importance capitale, alors pourquoi vouloir en endosser un autre ?

Sans parler de se croire médecin, n'oublie jamais que tu ne détiens pas LA vérité abolue, mais TA vérité. Que tu seras souvent confronté à des opinions qui divergent des tiennes. Chacun est libre de penser. Présente tes arguments, tu as le droit d'être en désaccord, mais ne dénigre pas ceux qui pensent différemment.


Débuter son activité professionnelle, c'est marcher constamment sur le fil de l'objectivité, tel un funambule. Tu verras qu'être auto-entrepreneur, t'en apprendras beaucoup sur toi même . A toi de garder l'équilibre nécessaire entre une confiance en toi qui fera que ton entreprise se développe, et l'humilité nécessaire à ta crédibilité et à celle de toute la profession.


Pour t'aider à débuter efficacement ton activité en t'appuyant sur le net et les réseaux sociaux, je t'ai concocté un véritable guide : pour gagner en temps, en énergie, en efficacité et faire venir des clients dans ton cabinet grâce au web !


Clique sur l'image pour le découvrir !

Cet article t'a plu ? N'hésite pas à y mettre un ♥, à le liker et à le partager en cliquant sur les icônes des réseaux sociaux

TaNaturo

Manon Vitte Naturopathe Diplômée

Toul (54)

06 14 72 15 02

manon.vitte@yahoo.fr

Siret : 831 913 553 00010