La marche rapide : mon avis sur les bienfaits d'une activité physique douce

Mis à jour : mai 2


Les bienfaits de la marche rapide

Je dois avouer que depuis l'âge adulte, je ne suis pas une grande sportive...

Durant l'enfance et l'adolescence, j'ai pratiqué des sports : la danse durant 15 ans, le fitness, le roller... Mais je n'ai jamais aimé les sports intenses ou les sports collectifs.

En sport scolaire, j'avais même une réelle aptitude à la course d'endurance (sans que ça ne m'ait jamais vraiment plu...)

Mais adulte : faut être claire, j'ai du mal à me bouger le cul ! Et la surcharge de travail à laquelle j'ai fait fasse durant les dernières années était un très bon prétexte pour y échapper !


Malgré tout, en tant que naturopathe, je suis bien consciente que se bouger est indispensable à une bonne santé.

Mon changement vers une nouvelle vie, moins ardue, plus "slowlife" me mène à pratiquer plus d'activité physique, tout simplement parce que j'en ai plus le temps ...

Et je peux déjà me rendre compte des bienfaits pour mon moral mais aussi pour mon corps de la marche rapide.


La course à pied : je ne m'y suis jamais faite

Depuis plusieurs années, j'ai plusieurs fois essayé de me mettre à la course à pied, écoutant les adeptes m'assurant :"Mais , si ! Après tu vas voir, tu aimeras ça ! Tu en ressentiras le besoin, même !"

Mais rien à faire : durant des semaines, parfois plusieurs mois, je me suis forcée, sans jamais y trouver aucun plaisir... A chaque séance, il a fallu que je me force, que je me motive, en me demandant combien de temps ça prendrait pour que j'y trouve enfin du plaisir. Et à chaque fois, j'ai finit par lâcher, parce que se forcer ça va un temps, mais ça n'est pas viable sur le long terme... C'est comme pour les régimes : tu te forces, tu te frustres, et après tu craques lamentablement...

Lorsque j'écoute les coureurs me parler de leur discipline, du bien-être que ça leur procure, je comprends... j'entends... Mais, moi je ne l'ai jamais ressenti.


Et là j'ai pensé à un truc très simple : un truc de naturo : l'individualisation !

Comment n'y avais pas pensé plus tôt alors que je suis bien souvent concernée !

Là où de nombreuses personnes y trouvent leur compte, à moi ça ne me correspond pas...

C'est comme pour le yoga ou la méditation par exemple . Je suis complètement consciente du bien-être que ça procure à au moins 70% de mes clients, mais moi ça m'a toujours fait chier, pour parler vulgairement . J'ai besoin d'autre chose, qui me mette dans le même état de bien-être, pour les même bienfaits physiques, mentaux et émotionnels.


L'individualisation ! La base de la naturopathie ! A chacun de trouver les outils qui lui correspondent et même si un outil convient à plus de la moitié des gens : il n'est peut-être pas forcément pour toi !


La marche rapide : Si ! C'est du sport !

Du coup, j'ai décidé de me mettre à la marche rapide.

En même temps le choix était déjà tout trouvé pour moi !

J'ai un chien, une bonne grosse toutoune ! C'est une femelle berger Belge Tervuren . Et je ne sais pas si tu connais les bergers belges, mais ils ont tous ce point commun, peu importe la variété (il existe aussi les malinois, les groenendael, les leakenois) : ils ont besoin de se dépenser beaucoup !

Donc quoiqu'il arrive, il faut que je l'emmène promener plusieurs fois par jour.

En plus avec le confinement, tout est fermé, les salles de sports, les piscines...

Donc pourquoi ne pas me lancer dans la marche rapide !

J'avoue que j'ai toujours promené mon chien, mais jamais en envisageant la sortie comme un sport à part entière !


J'ai donc investi dans une paire de baskets neuves, des leggins et des t-shirt respirants, j'ai téléchargé une appli pour surveiller mon évolution et mes progrès , et hop c'est parti pour la marche rapide !!

L'avantage avec la marche rapide c'est qu'on n'a pas besoin de matériel et que c'est réalisable tous les jours et par tous temps (même si c'est plus sympa quand il fait beau...)


J'ai donc décidé de marcher tous les jours avec ma Guilou (qui est ravie, du coup) à un rythme élevé, pour au moins 6 km par jour, voire plus, à une allure de 6,5 km / heure environ.


Déjà, je pensais que j'aurai un point de côté au bout de 500 mètres. Et bien pas du tout ! Le rythme me convient bien .


Les bienfaits de la marche rapide

La marche rapide pour la détente

Quand je courais, je mettais toujours de la musique dans mes oreilles pour me motiver. Ici, en marche rapide, j'ai décidé de faire sans, et de profiter des sons de la nature : le vent dans les arbres, les gouttes de pluie, les oiseaux ... Et c'est tellement satisfaisant ! Le temps passe vite, je ne vois pas mon heure de marche passer (oui seulement une heure, parce qu'il faut bosser aussi quand même !)

Pendant cette heure, je me détends, je réfléchis, c'est mon moment à moi ... Et ce climat de relaxation est justement propice à laisser libre cours à la créativité, et c'est là que naissent les ébauches mentales de futurs projets...


Tous les jours, je change de chemin, de piste, de trajet, pour découvrir de nouveaux endroits et ne pas me lasser : parfois entre les champs, parfois au bord de la Moselle, parfois au bord du canal, parfois sur le plateau prés de chez moi...


Une petite précision : pour moi , l'effet détente de la marche rapide n'est envisageable qu'avec une pratique en extérieur de cette discipline ... Marcher sur un tapis ... Je ne comprends pas l'idée, quoi ... Alors à moins qu'il y ait un orage digne de la fin du monde dehors : profite donc de l'extérieur, du grand air, de la nature ... C'est bien meilleur pour toi !


La marche rapide : tonifier son corps en douceur

Deuxième constat, et celui ci est physique : la marche rapide, ça muscle ! Très sincèrement je n'aurais pas cru à ce point ! Mais je sens mes cuisses et mes fesses travailler ! Et j'ai mal aux fesses pour être honnête !! (à moi les fesses de Beyonce bientôt ! Haha)


On ne peut pas nier que la marche rapide est loin de l'intensité de la course à pied.

Mais la dépense physique est bien là. En marchant rapidement, de façon sportive, tu gaines tout ton corps, tu fais aller tes bras pour accompagner tes jambes, bref : ton corps entier travaille en douceur.


Les bienfaits de la marche rapide sur l'humeur

La marche rapide idéale pour ceux qui craignent la blessure

Si tu as des problèmes d'articulations, aux genoux ou aux chevilles, la marche rapide est faite pour toi !

En effet, le choc à chaque pas est bien moindre que pour la course à pied, et si tu sais tes articulations fragiles, tu pourras ainsi les faire travailler sans risque.

C'est mon cas ... Je souffre d'arthrite réactionnelle depuis 2 ans et demi. Même si les crises sont désormais derrière moi, je sais que je payerai chaque effort intense le lendemain avec des genoux douloureux et gros comme deux patates.


Ici, avec la marche rapide, ça n'est pas le cas... Mes genoux supportent très bien l'effort : pas de conséquences.


La marche rapide : un bon brûle graisse

Enfin, dernier paramètre, et non des moindres, on va pas se mentir : la marche rapide est aussi un bon brûle graisse ! En effet, même s'il est doux, il s'agit là d'un effort physique qui, sur la longueur (plus de 30 mn), pousse l'organisme à puiser dans ces réserves pour fournir de l'énergie.

Dans cette optique (oui j'ai du bide, et je vais essayer de le perdre ... putain de pré ménopause ...), je vais le plus souvent marcher le matin à jeun.

Ton corps va tout simplement chercher l'énergie là où elle est : dans le gras ! Les cellules adipeuses seront utilisées à des fins de néoglucogénèse et de production énergétique . C'est à ça que sert le gras physiologiquement, en fait ... C'est une réserve.

En faisant du sport à jeun : je pousse mon corps à cramer les réserves.

A mon retour : je déjeune plutôt protéiné, avec des fibres, et des bonnes graisses (pas sucré ou peu) pour l'entretien et le développement de la masse musculaire ...


J'attire ton attention sur un point important : si je me permets de faire ma marche à jeun pour cramer du gras, c'est parce qu'il s'agit d'une activité physique douce et non un sport intense. Le risque d'hypoglycémie est moindre.


A lire aussi : Le sport à jeun : bonne ou mauvaise idée ?


Alors voilà, contre toute attente, je marche désormais entre 6 et 8 km par jour en marche rapide et j'adore ça (je vais devenir une sportive ou quoi ???), et il y en a une autre qui est plus que ravie : c'est Guilou !

Pendant longtemps, avant d'essayer, j'ai pensé que la marche rapide c'était un sport pour les vieux, que ça n'était pas vraiment du sport d'ailleurs.

Maintenant je me rends compte que tout le monde n'est pas fait pour les efforts intenses, et que les sports doux sont aussi une activité physique intéressante qui, sur le long terme, peuvent porter leurs fruits mentalement mais aussi physiquement.


J'assume complètement de ne pas être une grande sportive, mais maintenant je me bouge le cul tous les jours ! Peux-tu en dire autant ? (ça c'est ce que j'ai envie de dire à ceux qui pratiquent des sports plus intenses mais seulement 2 fois par mois... et qui rigolent ... si, si je te vois, tu rigoles !!)

Essaye toi aussi, et dis m'en des nouvelles !

Et fais gaffe, parce que je me suis commandé un vélo et je vais me mettre au vélo, aussi ! (Truc de ouf...)


A bientôt sur TaNaturo.com


Cet article t'a plu ? N'hésite pas à y mettre un ♥, à le liker et à le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les icônes juste en dessous.