Bonne digestion : Le contexte du repas, le critère oublié...

Mis à jour : avr. 14


Le contexte du repas est important pour la digestion

Quand on parle digestion, on pense immédiatement au contenu de l'assiette . Equilibre variété, alimentation bio et de saison : le critère "qualité du contenu" est bien souvent le seul auquel on s'intéresse. Pourtant, de nombreux paramètres entrent en ligne de compte pour garantir la qualité de ta digestion, et ils ne concernent pas seulement ce que tu mets dans ton assiette ! Ahhh ! Ce n'est pas si facile de digérer sans ballonnement, sans haut-le-coeur, et autres éructations très glamour !

Voyons comment améliorer facilement ta digestion en comptant des critères différents, qui attraient plus au contexte qu'au contenu .


Manger assis à table pour mieux digérer


Manger assis à table pour bien digérer

Là, on est sur du principe de base... Un repas, ça se prend assis à une table. Pas debout, pas sur le canap, pas sur ton bureau les yeux rivés sur ton ordi, et téléphone contre l'oreille, et pas non plus en avalant une bouchée de temps en temps entre diverses activités ménagères...

S'installer confortablement : c'est le paramètre numéro un ! C'est de cette façon que ton système digestif peut faire le job au mieux, car sinon, soyons clairs : tu lui mets des bâtons dans les roues !


Mastication et digestion


Bien mastiquer, bien mâcher pour bien digérer

Trop souvent oubliée, la bonne mastication est indispensable ! Il faut mâcher, mâcher MÂCHER !!!! Et pas gober ! En y réfléchissant bien, on prend souvent conscience qu'on ne mâche plus, ou en tous cas, pas suffisamment ... T'as des dents, ça n'est pas pour rien !!

La mastication permet à la fois de bien fragmenter les morceaux, mais aussi de mélanger les aliments à la salive qui contient déjà des enzymes digestives.

Le premier à souffrir du fait que tu gobes tout sans mâcher, c'est bien sûr l'estomac, qui met beaucoup plus de temps à venir à bout de son travail, car lui, il n'a pas de dents, il ne peut pas mâcher, et il aurait bien aimé que les organes dédiés, en amont, fasse ce boulot qui n'est pas le sien ... Mais il n'a pas le choix, et il te fera payer le prix fort en provoquant lenteur d'exécution, sensation de lourdeur, douleurs et ballonnements...


Les écrans et la digestion


Les écrans pendant le repas sont néfastes pour la digestion

Soyons honnêtes, les écrans sont désormais un invité à part entière du repas : télévision, téléphone portable et réseaux sociaux, ou encore ordinateur de bureau. Nos yeux sont rivés dessus, comme hypnotisés, nous empêchant de profiter complètement de ce moment de pause que constitue le repas.

Des nombreuses études ont montré que lorsqu'on mange en étant concentré sur un écran quel qu'il soit : on a tendance à engloutir beaucoup plus, en quantité, que sans écran.

On oublie complètement ce qu'on est en train de faire : à savoir manger, et notre concentration est focalisée sur le contenu de l'écran, ce qu'on y lit, ce qu'on y voit, ce qu'on entend ...

Autrement dit : on oublie totalement ce pour quoi on est là, finalement !

Le résultat direct de ce phénomène : c'est qu'on mange trop rapidement, sans mâcher et surtout sans voir la quantité astronomique qu'on engloutit à toute vitesse.


Repas convivial = digestion favorisée


La convivialité du repas facilite la digestion

La convivialité du repas est une façon complètement inconsciente mais très efficace de favoriser la digestion. En effet, un diner ou un déjeuner convivial, avec des convives appréciés, dans une bonne ambiance, favorise un climat de détente et de relaxation. Comme je l'ai souvent évoqué : la fonction de digestion est directement géré par le système nerveux parasympathique . Ce système nerveux autonome est celui qui gère tout ce qui attrait à la détente : et la digestion en fait partie ! Autrement dit : détente = bonne digestion !


Etat de stress et digestion


Le stress est néfaste pour la digestion

Dans la même idée, si tu es soumis à un stress, qu'il soit intense ou chronique, au moment du repas, ta digestion sera directement impactée ! Même si la source de stress n'a absolument rien à voir avec le repas en lui même, c'est ton état au moment du repas qui déterminera s'il va bien passer ou non. N'oublie pas qu'en cas de stress, la fonction de digestion est clairement ralentie voir stoppée !


A lire aussi : Le stress, fléau du XXIème siècle


Hydratation et digestion


Boire trop d'eau pendant le repas est néfaste pour la digestion

On constate souvent que la plupart des gens ne boivent pas suffisamment d'eau tout au long de la journée... Ils la boivent au moment du repas... Et ça, c'est : c'est une erreur monumentale ! Le repas n'est pas un moment opportun pour boire.

Bien entendu, tu peux accompagner ton repas par 1 verre voire 2, maximum. C'est tout au long de la journée qu'il vaut mieux boire, car au moment du repas, tu dilues tout le contenu de ton estomac, y compris tes enzymes digestives (tes petits ouvriers de la digestion). Autrement dit : tu entraves sacrément ta digestion !

Autre facteur non négligeable et souvent associé : l'eau froide voire glacée... Sais-tu que ton estomac ne peux travailler efficacement qu'au chaud ? Après ton verre d'eau glacée, il dépense une énergie folle à faire remonter la température de son contenu pour pouvoir effectuer sa tâche !


Rapidité du repas et digestion


manger trop vite est néfaste pour la digestion

Manger lentement est également une bonne façon d'assurer une digestion efficace.

L'astuce, c'est tout simplement de poser ses couverts entre les bouchées et de prendre le temps de les mastiquer, mais aussi de les apprécier.

La sensation de satiété, c'est à dire d'avoir suffisamment mangé, arrive bien souvent après un certain temps de latence. Donc il faut lui laisser le temps d'arriver.

Ce qui veut dire que lorsque tu manges vite : tu ne lui laisses pas le temps de venir, et de ce fait , tu continue d'enfourner . Alors que si tu avais mangé plus lentement : tu aurais mangé moins en quantité au moment de l'arrivée de cette fameuse sensation.

Prendre son temps : c'est essentiel pour le repas, mais pour tout dans la vie, en réalité...

Prendre le temps de vivre, d'apprécier les choses, de regarder la nature pousser comme dit une de mes collègues...


Manger en conscience


Manger en conscience facilite la digestion

On en arrive à ce vers quoi il faudrait tendre : manger en conscience. Ça signifie être pleinement conscient de ce qu'on fait, au moment où on le fait. Pour l'acte de se nourrir : c'est utiliser tous ses sens : la vue, l'odorat, le goût, apprécier les consistances... Observer, ressentir, goûter... et vivre quoi ...

Alors évidemment c'est plus facile à dire qu'à faire, hein... Mais gardons ça en tête ... Que c'est sans doute la meilleure façon d'apprécier la vie, et de lui donner un sens ...


A bientôt sur TaNaturo.com !


Si tu souhaites être accompagné pour améliorer ton hygiène de vie et avancer sur le chemin du bien-être et d'une santé optimisée, prends rendez-vous avec moi pour un bilan !


Cet article t'a plu ? N'hésite pas à y mettre un ♥, à le liker et à le partager en cliquant sur les icônes des réseaux sociaux ci dessous.