Mon avis sur la naturopathie, les naturopathes et les écoles de naturopathie

Dernière mise à jour : 7 mars

Découvre mon avis de naturopathe libre sur les différentes formations de naturopathie et les instances qui régissent la profession.


 

naturopathie

Aujourd'hui, je te fais un petit post pour t'expliquer un peu ma façon de penser et d'envisager les choses en matière de naturopathie, de réseaux sociaux, et de communication... Parce que parfois je me surprends à bouillir en lisant certains commentaires sur divers supports comme Facebook etc...

Qu'est ce que la naturopathie ?

La naturopathie est une pratique holistique et hygiéniste qui s'emploie à utiliser des techniques et méthodes naturelles, dans le but d'améliorer le bien-être des personnes, qu'elles soient malades ou en bonne santé.

La naturopathie c'est prendre soin de soi, de façon naturelle et optimiser son capital-santé.


La naturopathie met tout en oeuvre pour favoriser la guérison pour les personnes malades, mais ne prétend ni remplacer la médecine conventionnelle, ni se suffire à elle-même. C'est une approche complémentaire, qui agit à d'autres niveaux que l'être physique. Des niveaux qui sont rarement pris en compte dans la médecine allopathique.


La naturopathie voit la personne, pas uniquement sa maladie. Elle redonne de la vitalité et favorise la santé naturelle.



Elle apporte donc sa pierre à l'édifice dans le cadre d'une prise en charge intégrative



Cette pratique est holistique par sa capacité à envisager l'individu dans sa globalité (l'âme, le corps et l'esprit)

Elle est hygiéniste parce qu'elle priorise l'hygiène de vie et le changement d'habitudes de vie, avant tout autre chose. Elle ne s'appuie pas simplement sur des compléments alimentaires à base de cures de plantes médicinales ou d'huiles essentielles, comme beaucoup le croient.


Elle est essentiellement préventive, pour rééquilibrer les organismes par des moyens naturels, pour apporter plus de confort, d'énergie vitale (force vitale) et pour se sentir mieux tout simplement, et rester en bonne santé autant que possible.

La naturopathie n'est pas une pratique reconnue en tant que pratique professionnelle. Il n'existe aucun diplôme d'état, et aucune loi ne définit exactement le champ d'action de la naturopathie en France.

La naturopathie utilise 10 différentes techniques répertoriées :

  • L'alimentation, la diététique, la nutrition, la micronutrition et les habitudes alimentaires

  • L'exercice physique et le sport

  • La psychologie (dans le sens de l'écoute active et de la relation d'aide)

  • La phytologie (phytothérapie, aromathérapie, gemothérapie)

  • L'hydrologie

  • Les techniques vibratoires (musiques...)

  • Les techniques énergétiques (reiki...)

  • Les techniques respiratoires (issues de la sophrologie et du yoga)

  • Les techniques manuelles (massage-naturopathique et massage bien-être)

  • Les techniques réflexes (réflexologie plantaire, réflexologie palmaire...)

Mon avis sur ma discipline : la naturopathie

La naturopathie holistique souffre déjà de la méfiance qu'elle peut susciter : il s'agit d'une autre façon d'envisager la vie et la santé, méconnue du grand public, même si elle commence un peu plus à faire parler d'elle...


Malgré tout, tant de médecins restent encore fermés à ces techniques pourtant issues de nos traditions millénaires, et ne veulent pas entendre parler de méthodes qu'on ne leur aurait pas enseigné durant leurs nombreuses années d'études (qui semblent, selon eux, être l'unique vérité absolue au sujet de la santé)


Ce qui est rigolo, c'est que ces deux disciplines : la médecine et la naturopathie, se réclament toutes deux de la pratique d'Hippocrate...

Mais s'il n'y avait que ça ...


Praticien Naturopathe, une profession non-réglementée

Le vide juridique en matière de formation et d'exercice professionnel nous dessert également...


Pourquoi ?


Tout simplement parce que n'importe qui peut se prétendre naturopathe sans jamais avoir été formé, ou en ayant simplement suivi une formation sur Groupon à 45 euros.... Pensez vous réellement qu'on peut apprendre un métier en quelques heures et pour 45 euros ??? Je ne crois pas ...


Les "pseudo-naturopathes" qui pullulent, et se font plus connaitre par leurs frasques et leurs abus, véhiculent une mauvaise image de toute la profession. La naturopathie souffre de ces abus, de ces gens qui nous gangrennent et qui provoquent l'amalgame.


Du coup, pour le commun des mortels qui n'a jamais vraiment eu à faire avec la naturopathie, elle constitue une pratique douteuse, ésotérique, émanant d'une poignée d'illuminés antivax, anti-médecine et anti-médicaments.

C'est comme si vous résumiez l'islam aux quelques intégristes qui font parler d'eux.


La naturopathie ce n'est pas ça, non.


Le vrai naturopathe ne prétend pas guérir les gens, il leur apporte plus de bien-être.


Le vrai naturopathe ne vous incite pas à ne pas écouter votre médecin ou votre praticien de santé, au contraire ! Il vous propose d'autres techniques complémentaires pour potentialiser ce qui a déjà été mis en place, et pour que vous viviez mieux votre situation.


Si tous les naturopathes savaient rester à leur place, le monde entier reconnaîtrait l'intérêt de nos pratiques, pour la revitalisation des personnes.

Reste informé des dernières news pour les étudiants naturopathes : articles, outils professionnels, masterclass, réductions sur la boutique TaNaturo, en t'inscrivant ici

Mon avis sur les formations de naturopathe

A côté de ça, les véritables écoles et centres de formation de naturopathe se multiplient, avec des cursus à des prix souvent exorbitants...


Chercher à devenir naturopathe, c'est se perdre dans la nébuleuse des offres émanant des différents centres de formation.


Certaines se sont regroupées en fédération (la FENA : Fédération Française des Ecoles de Naturopathie) : je suis très bien placée pour en parler : je suis issue d'une école FENA et j'ai passé l'examen FENA en 2017.

Alors pour lever le voile : oui la FENA s'est autoproclamée seule garante en France de la qualité de formation des étudiants naturopathes.

C'est une structure qui n'a absolument rien d'officiel devant la loi.

Malgré cela, elle montre que la profession essaye de se rassembler et de se fédérer afin de présenter quelque chose de cohérent et tenter d'obtenir la reconnaissance du métier.


Soyons honnête : la FENA doit son succès et son crédit au fait que ce sont les "rockstars" de la naturopathie qui l'ont créée et dirigée.


Quand j'ai fini ma formation, j'avoue que j'étais très FENA / OMNES....

Tout ce qui n'était pas FENA ou OMNES n'avait pas grâce à mes yeux, et n'en valait pas la peine...

Après 4 ans d'exercice et de rencontres, j'ai pu me rendre compte que tout cela n'était qu'un grand bluff, et que d'autres formations, en présentiel comme en e-learning non répertoriées FENA, étaient de qualité malgré tout...


Et à contrario, que l'étiquette FENA, même si elle garantie la qualité de la formation sur le papier, n'avait pas forcément la valeur qu'on veut bien lui accorder.

Parmi les formations dignes de ce nom, c'est-à-dire dont le contenu est de valeur, et proposé par des enseignants de qualité, une chose m'a quand même choquée : les méthodes d'évaluation des étudiants... et la conclusion c'est que c'est parfois très discutable ...

En ce qui concerne les différents syndicats : l'OMNES et le SYNDICAT DES PROFESSIONNELS DE LA NATUROPATHIE se disputent la place de défenseur de la profession. Je dis bien "se disputent" car on est franchement pas loin du crêpage de chignon parfois quand on lit les commentaires interposés sur les réseaux sociaux...


Une discorde dans la profession de naturopathe, qui n'a pas de sens

Plus j'avance dans cette profession et plus je m'agace d'assister à des discussions houleuses par commentaires interposés, de façon très agressive, sur les réseaux sociaux...


A t-on oublié que le principal rôle du naturopathe est d'accompagner et d'enseigner et non d'agresser toute personne qui s'opposerait à nos idées ?


Aucun d'entre nous,aussi populaire sur les réseaux soit-il, n'a la science infuse, ni la vérité absolue en matière de santé et de pratique naturopathique...


C'est fou comme l'acquisition de connaissances par le fait d'étudier, peut parfois amener à la surdimension de l'égo : ça se vérifie chez certains médecins, mais contre toute attente, aussi chez certains naturopathes...


Étudier la médecine ne fait pas de nos médecins des Dieux, loin de là ... Et bien c'est valable également pour la naturopathie ! Accompagner des personnes et leur permettre d'améliorer leur bien-être ne fait pas de nous des Dieux non plus...


A tous mes confrères et consœurs praticiens naturopathes : la profession que vous exercez ne vous donne aucun pouvoir sur les gens, ne vous place pas en omniscient en matière de mieux-être, et ne vous autorise pas à dénigrer ce qui n'est pas vous.


Par pitié, restez à votre place, restez humble et acceptez que d'autres pensent différemment.

Nous ne sommes pas des praticiens de santé, mais des praticiens de bien-être.


Tant d'intolérance dans un métier de bien-être me désarme...

La naturopathie est bien souvent empirique car peu d'études sont faites sur nos méthodes. Donc il n'est pas étonnant que les avis divergent ...

Lorsque j'ai commencé mes études de naturopathie et ma reconversion, je suis tombée du haut... Je m'attendais vraiment à autre chose en terme de mentalité.


La réalité c'est que c'est un milieu où les hyènes féroces déguisées en douces brebis ne sont pas rares... Sous couverts de "Namasté" et de "bienveillance" qui ponctuent toutes les fins de phrases et de grandes embrassades pleines d'hypocrisie, la malveillance, la jalousie, les tabous, l'égo surdimensionné, les faux semblants et l'appât du gain vont bon train...

Je suis quelqu'un d'entier.


L'honnêteté, la droiture, la justice et l'authenticité sont des valeurs extrêmement importantes pour moi... Alors me retrouver face à l'inverse m'a glacé la sang .... Tous ces gens qui ne parlent que de bienveillance et d'amour inconditionnel, mais qui s'évertuent à faire l'inverse dans leur quotidien, ça me fait beaucoup de mal ....


La naturopathie est donc un milieu qui ne vaut pas mieux que les autres, où la nature humaine s'exprime également dans tout ce qu'elle peut avoir de négatif ....

Bref... la nature humaine est ce qu'elle est, et il faut l'accepter...


Fort heureusement, tout n'est pas noir ! Et les belles rencontres ne sont pas rares non plus

J'ai ma vision de la naturopathie... elle vaut ce qu'elle vaut.


Je ne suis pas extrémiste et je m'emploie à ne jamais culpabiliser les gens qui me lisent ou qui me consultent, et surtout de faire en sorte qu'ils gardent leur libre arbitre.


Je me refuse de donner des leçons, et pour moi la naturopathie, c'est s'améliorer et non être parfait.

Je ne rentre dans aucune case et je n'ai pas l'intention d'essayer d'y entrer... #ElectronLibre et fier de l'être !


Mon vécu m'a inspiré un ebook pour venir en aide aux étudiants durant leur formation, aussi bien au niveau du ressenti, que de la technique pure, de la méthodologie d'apprentissage et de consultation, en passant par le choix de l'organisme de formation.

Découvre le en cliquant sur l'image ! Il te sera d'une grande aide !


Guide de l'étudiant naturopathe

Si tu es étudiant naturo, ou que tu comptes le devenir, je t'invite à venir faire un tour sur la boutique TaNaturo : de nombreux outils destinés aux professionnels de la naturopathie et aux étudiants t'y attendent ! De quoi te faciliter la tâche pendant la formation et pour démarrer ton activité.


Enfin, pour clore le sujet sur le métier de naturopathe et le monde du bien-être, c'est loin d'être un monde de bisounours... Veux-tu en savoir plus sur le sujet ?


A lire aussi : Le monde du bien-être n'est pas un monde de bisounours


A bientôt sur TaNaturo !

#naturopathie #naturopathe #opinion #pointdevue


Cet article t'a plu ? N'hésite pas à y mettre un ♥, à le liker, et à le partager en cliquant sur les icônes des réseaux sociaux ci dessous !

5 067 vues8 commentaires