Troubles du sommeil, insomnie : Comment mieux dormir ?

Dernière mise à jour : 29 oct. 2021

Insomnie, réveils nocturnes,difficultés à s'endormir ou à se rendormir, mais également somnolence diurne : découvre mes astuces naturelles pour mieux dormir, pour que Morphée devienne ton ami et pas ton ennemi !


 

Bien dormir

La qualité de sommeil, c'est extrêmement important pour la santé globale, et les conséquences d'un mauvais sommeil ou d'insomnie récurrente sont dévastatrices.

Au delà du simple repos du corps, pendant que tu ronfles allègrement (pour le plus grand plaisir de ton amoureux(se)), la face écrasée contre ton oreiller, un long filet de bave dégoulinant au coin de la lèvre, il se passe bien des choses dans ton organisme... si, si je t'assure !

Le rôle du sommeil :

Alors bien-sur, le gros dodo permet de se relaxer et de se remettre de la fatigue physique et mentale de la journée (ça tu le savais déjà ...).


Mais ce n'est pas tout !


Durant la nuit, ton corps se nettoie, il se détoxifie.

Les excès d'acide tissulaire (les déchets planqués à droite à gauche ) sont traités pour être évacués par les reins, les poumons... (j'en veux pour preuve : la couleur foncée de ton 1er pipi du matin.)


C'est d'une logique implacable : étant donné que ton organisme est en activité minimale pendant la nuit, l'énergie est utilisée au nettoyage et à la reconstruction, alors que pendant la journée, l'énergie est utilisée à l'activité etc...


Tes cellules et tes tissus se régénèrent, se réparent, se reconstruisent. De ce fait, c'est également pendant le sommeil que nos chères têtes blondes grandissent !


La qualité du sommeil a également un gros impact sur l'apprentissage et la mémorisation, la maturation du système nerveux.


Donc tu l'as compris, pendant que tu dors, ça bosse dur dans ton organisme !


Ainsi donc les conséquences de l'insomnie ou d'un mauvais sommeil enclenchent bien souvent des troubles bien plus graves.

L'insomnie :


Seulement voilà ... Tu n'y arrives pas... Le soir arrive, tu es fatigué, tu te couches dans ton lit douillet, et là .... Rien ... Tu as de la difficulté à trouver le sommeil et tu ne t'endors pas : c'est l'insomnie !


Tu repasses ta journée dans ta tête, tu penses que t'as oublié la lessive en courses, que demain il y a la réunion avec la maîtresse du petit, que ton patron te saoule, que ton mari (ta femme) aurait pu faire à manger ce soir.


ça s'appelle la rumination et c'est l'une des principales causes d'insomnie.


Tu tentes de compter les moutons (c'est con ce truc ...) et toujours rien.


Tes yeux sont invariablement écarquillés dans le noir...


Le lendemain d'une insomnie, la journée est difficile, bercée d'épisodes de somnolence et petit à petit le rythme jour / nuit est complètement décousu, ce qui t'enfonce de plus en plus dans la spirale du manque de sommeil.


L'insomnie, partielle ou totale, les troubles du sommeil, empêchent l'organisme de se régénérer correctement et d'évacuer les déchets acides.


Les maladies du sommeil sont à l'origine de nombreuses maladies et de nombreux inconforts qui vont bien au delà du simple sommeil.


Alors comment faire pour bien dormir et retrouver un sommeil réparateur ? De nombreux facteurs influencent le sommeil et l'endormissement : il s'agit donc de tout mettre de ton côté pour favoriser une nuit agréable et un sommeil réparateur.


La durée d'une nuit de sommeil

Le nombre d'heures à dormir chaque nuit n'est pas identique pour tous.

Certains auront besoin de 9 heures de sommeil, d'autres de 6 heures pour se sentir en forme. Tout dépend du métabolisme de chacun et du contexte de vie.


Mais raisonnablement, on peut considérer qu'en dessous de 6 heures de sommeil, la nuit est un peu courte.


L'important c'est surtout que ce temps de sommeil puisse coller à tes besoins personnels : si tu as besoin de 8 heures de sommeil et que tu n'en dors que 6, le problème est là !


L'objectif est d'être cohérent avec tes besoins.


Alors bien entendu, l'insomnie t'éloigne à chaque fois un peu plus de ce quota d'heures de sommeil que tu dois atteindre pour te sentir mieux.


Alors que faire pour mieux dormir ? Quelques propositions de traitements naturels

Il n'y a pas vraiment de traitement naturel, plutôt des coups de pouce qui pourront t'aider à l'endormissement et faire barrage à l'insomnie, mais qui ne régleront pas le problème de fond.


Sache que l'insomnie et le manque chronique de sommeil, constituent un facteur favorisant les problèmes de santé : tout simplement parce que ton corps ne peut accomplir toutes les fonctions énoncées ci-dessus.


Si tu souffres d'insomnie et que tu n'arrives pas à dormir, il est important de trouver d'où vient le problème, de trouver la cause, pour améliorer la qualité de ton sommeil.


En faisant un bilan de vitalité chez un naturopathe, celui ci déterminera la cause profonde de ce mauvais sommeil ou de ces insomnies qui reviennent bien trop souvent.


Les causes d'un mauvais sommeil peuvent être variées : stress, événement émotionnel perturbant, dépression, troubles hormonaux, contexte de vie etc...


Malgré tout, voici quelques conseils simples qui pourront t'aider à l'endormissement (avant d'en venir te jeter sur les traitements, les somnifères ou les médicaments anxiolytiques)

Oublies le café de l’après-midi pour mieux dormir

Ce café que tu bois parfois sans regarder l'heure qu'il est (après 15h) il te fait beaucoup de mal : c'est une cause fréquente d'insomnie.


Et tu connais le coupable : la caféine ! Si tu as en vie d'une boisson chaude l’après-midi choisis plutôt une infusion car le café influe négativement sur la qualité du sommeil.

Le dîner léger et pas trop tard

Le repas du soir ne doit pas être trop lourd et être pris au moins 2h avant de se coucher.


La digestion doit être déjà bien entamée avant que tu n'ailles te mettre au lit. (t'as vu tout ce qu'on ton corps a à faire pendant la nuit ???) Il a d'autres chats à fouetter que de dépenser son énergie à digérer un repas lourd et pris trop tard.


Tu noteras également qu'il vaudra mieux éviter la viande le soir, ces protéines étant les plus compliquées à décomposer pour ton estomac.


Se coucher l'estomac plein favorise les difficultés d'endormissement, l'insomnie et le sommeil de mauvaise qualité.

Le retour au calme avant de se coucher pour un meilleur sommeil

Au moins 20 mn avant de te coucher : coupe tous les écrans : exit les portables, tablettes, ordinateur etc... pour limiter le risque d'insomnie.


La lumière bleue de l'écran agit sur ton horloge interne et peut nuire à la qualité du sommeil, donc laisse ton organisme se préparer au repos. Lire quelque pages d'un bon livre est bien plus judicieux !


Coupe également le wifi dans ta maison. Les ondes peuvent perturber ton sommeil. Elles sont nocives pour ton cerveau, donc quand tu n'en as pas l'utilité : coupe pour éviter l'insomnie !

tomber de sommeil

Aller au lit quand celui-ci t'appelle

Durant la soirée, le moment où tu vas sentir la somnolence t'envahir : c'est le moment d'aller te coucher !

Tant pis pour le film (y a le replay c'est pas grave !).

Tu bailles, tes yeux se ferment... c'est maintenant qu'il faut te coucher dans ton lit ! Après ce sera trop tard !

Si tu t'endors sur le canapé, le réveil au milieu de la nuit sera horrible et le rendormissement dans ton lit sera difficile. C'est là que l'insomnie peut justement arriver : tu as dormi une heure sur ton canapé, tu vas te coucher dans ton lit, et là tu ne te rendors plus !


Dans la même idée : pour ceux qui ont la télé dans la chambre, mieux vaut l'éteindre quand tu sens la somnolence. S'endormir la télé allumée n'aide pas à avoir un sommeil réparateur à cause du bruit et de la lumière qu'elle émet.

La relaxation, l'apaisement : clé d'un meilleur sommeil

Une fois que tu es couché : calme ton esprit et essaie de ne pas réfléchir (oui je sais, plus facile à dire qu'à faire...). Comme expliqué plus haut, la rumination est une cause majeure d'insomnie.


Décrispe chaque muscle de ton corps.Pratique une respiration abdominale : gonfle ton abdomen lorsque tu inspires, aplatis le lorsque tu expires.


Concentre toi sur cette respiration calme et profonde, en conscience.


Si ton esprit s'égare à nouveau, vers les soucis quotidiens, ramène le tranquillement à ta respiration. Cette pratique régulière peut faciliter le sommeil, et avec un peu d'entrainement, elle peut limiter le risque d'insomnie.


Les tisanes du soir pour mieux dormir

Oui je sais tu n'es pas encore une petite mamie (ou peut être que si !) mais la tisane du soir peut grandement t'aider à avoir un meilleur sommeil.


Comme le disait très justement un prof de mon école : "Ne jamais sous-estimer le pouvoir du pisse-mémère"


Une tisane idéale pour le soir : la mélisse.


A la fois digestive et sédative, elle te permettra à la fois de digérer ton dîner et de te calmer tout en douceur : moins de risque d'insomnie et un sommeil apaisé.


Une tisane idéale donc pour t'aider à faire un gros dodo.

Je te conseille de la choisir "en vrac", en sac papier craft par exemple (facile à trouver en magasin bio) pour bénéficier des vertus thérapeutiques de la plante.

  • 1 cuillère à café de feuille par tasse d'eau.

  • Arroser d'eau frémissante et laisser infuser à couvert 15 mn (oui la mélisse c'est un peu plus long que les autres plantes) et déguster.

La tisane de mélisse a l'avantage d'avoir un goût agréable et pas trop fort, si tu n'es pas habitué aux tisanes de plantes.


D'autres plantes sont également favorables à l'endormissement : la valériane, la passiflore, la verveine, le tilleul...

Les huiles essentielles qui favorisent le sommeil

De nombreuses huiles essentielles pourront créer une atmosphère qui facilite l'endormissement dans ta chambre.


A diffuser 15 mn au coucher. Tu n'as pas de diffuseur ? Pas grave ! Une goutte sur un mouchoir, prés de toi fera l'affaire. A toi de choisir l'odeur qui te plaira le plus.


Attention en cas de grossesse ou d'allaitement il est déconseillé d'utiliser des huiles essentielles sans être accompagné par un thérapeute. Également pour les enfants en bas âge (moins de 6 ans)

  • Les huiles essentielles d'agrumes (attention sauf le citron)

L'orange douce, la mandarine verte, le petit grain bigarade sont connues pour favoriser le sommeil.

  • L'huile essentielle de lavande fine (aussi appelée lavande vraie, lavande officinale)

Attention il existe plusieurs autres lavandes, ne te trompe pas , elles n'ont pas les mêmes contre indications!

  • L'huile essentielle de camomille romaine :

Une odeur particulière, mais qui peut convenir à certains.

Tous ces conseils ne sont que des petites aides et astuces qui peuvent s'appliquer pour la plupart d'entre nous.

Ne laisse pas la nuit devenir un sujet d'angoisse pour toi !


Si tu souhaites en savoir plus sur ce que fait la naturopathie en cas de trouble du sommeil, lis l'article suivant !


A lire aussi : Mieux dormir grâce à la naturopathie

La meilleure chose à faire en cas de trouble du sommeil, c'est de prendre rendez-vous avec un naturopathe pour faire un bilan de vitalité et déterminer POURQUOI tu dors mal, et ainsi gérer le problème en profondeur.

Prendre rendez-vous pour une consultation

Sur ce, je te souhaite une bonne nuit pleine de beaux rêves ...


A bientôt sur TaNaturo !





1 587 vues0 commentaire