Ne fais pas n'importe quoi avec les huiles essentielles !

Mis à jour : avr. 8


De plus en plus souvent, on peut lire sur le net , des articles au titre racoleur " les huiles essentielles dangereuses pour la santé", ou encore des reportages à la télé, au mêmes titres accrocheurs ... De quoi mettre en colère l'ensemble des thérapeutes et praticiens utilisant les huiles essentielles dans leur pratique...

Systématiquement : me voilà en colère contre ma télé ou mon ordi , vociférant, en bonne passionnée que je suis, contre ces auteurs des médias populaires, visiblement peu renseignés et sans scrupules, qui très souvent, sont à côté du véritable problème, mais qui n'hésitent pas à balancer sans vergogne pour faire de l'audience, que les huiles essentielles sont nocives pour la santé...

" Bord.. de mer.. !! Mais comment on peut balancer tant de conneries à une heure de grande écoute !!!" (ça c'est moi et mon langage peu châtié quand je perds mon sang-froid devant ma télévision ...)

Alors voilà : ici je te propose un petit article pour bien comprendre comment on choisit et utilise des huiles essentielles sans risque et pourquoi, afin qu'on redonne à l'aromatologie la place de choix qu'elle mérite ...

Les huiles essentielles : quel est le véritable problème ?

Les huiles essentielles ne sont pas de simples "sent-bon" qu'on utilise pour parfumer son salon. Si tu crois ça : tu te trompes !

Elles renferment de véritables molécules chimiquement actives, qui ont, en effet, un impact important sur les organismes.

Le problème avec les huiles essentielles, le voilà : LEUR MAUVAISE UTILISATION.

Quand on lit plus attentivement les articles accusateurs (chose que la plupart des gens ne font pas hein ... on lit juste le titre, les sous titres et on se satisfait de ça ...) on se rend vite compte que les huiles essentielles ne sont pas vraiment en cause, mais qu'elles ont simplement été utilisées à mauvais escient, par des gens mal renseignés, pas conseillés, qui en ont donc fait des produits dangereux.... Mauvaise voie d'utilisation, dose inappropriée, non respect des précautions d'emploi, mauvaise qualité du produit, mauvaise huile essentielle choisie etc... sont alors les réelles origines des problèmes liés à l'utilisation des huiles essentielles .

C'est simple : je te donne un exemple bien concret et identique pour que tu comprennes :

C'est comme si on disait : les couteaux de cuisine devraient être interdits car ils sont dangereux : on peut se blesser ou même tuer quelqu'un avec, donc on devrait les retirer de la vente !!! Pourtant si on y réfléchit : as tu déjà essayé de faire la cuisine sans utiliser un couteau ??? Je te laisse essayer !! En effet mal utilisés : il deviennent une arme . Bien utilisés : il te permettent de cuisiner efficacement.

C'est pareil !

A ce même titre : absolument tout peut devenir dangereux pour la santé : les médicaments, l'alimentation, n'importe quel ustensile ou produit, si tant est qu'il soit mal utilisé...

Les huiles essentielles sont utilisées depuis des siècles, et n'ont plus à prouver leur efficacité.

Alors avant d'utiliser une huile essentielle : suis bien ces quelques conseils , pour te soigner avec l'aromathérapie en toute sécurité .

Une huile essentielle : c'est quoi ?

C'est une essence extraite de plante aromatique par distillation et entrainement par vapeur d'eau.

Elle est volatile (s'évapore) et liposoluble (se dissout dans un support gras ou alcoolique et NON DANS L'EAU)

Sa composition biochimique détermine ses propriétés thérapeutiques et ses contre indications et précautions d'emploi.

Traduction : en fonction des molécules chimiques présentes dans le produit final : elle sera par exemple antibactérienne, ou antivirale, ou antispasmodique, ou calmante, ou tonifiante ... etc ...

Elle sera également contre indiquée ou non pour les enfants, les femmes enceintes etc... Son mode d'utilisation sera ainsi également déterminé : sur la peau ou non, diluée ou non, en interne ou non, diffusée ou non etc ...

Le point commun de toutes les huiles essentielles est le suivant : elles sont TOUTES EXTRÊMEMENT CONCENTRÉES. C'est pourquoi une à quelques gouttes suffisent pour être efficace. En effet pour extraire quelques décilitres d'huile essentielle, des centaines de kilos voire des tonnes de plantes sont parfois nécessaires. Ceci explique aussi la différence de prix entre les variétés : 200 kg de citrons sont nécessaires à la fabrication d'1kg d'essence de citron , 5 tonnes de roses sont nécessaires à la fabrication d'1kg d'huile essentielle de rose

Comment choisir son produit : les gages de qualité, les différentes espèces botaniques

De nos jours on trouve des huiles essentielles en vente libre partout, et sans conseil adapté.. jusque chez GIFY ... ( on aura tout vu ...)

Cependant tous les produits et les marques ne se valent pas...

Les labels :

Des labels existent gage de qualité pour un produit sûr !

Ces labels sont les suivant : HEBBD ( Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie) et HECT ( Huile Essentielle ChémoTypée)

Ces labels signifient que le contenu a été testé et qu'il contient bien les pourcentages indiqués en molécules chimiques ( phénols, cétones etc...) et que l'espèce de la plante est parfaitement défini également. En gros : la fiole contient bien ce qu'elle prétend contenir !

De nombreuses huiles essentielles existent en BIO et sont bien entendu préférables ! Compte tenu de la concentration extrême du produit :il vaut mieux que ce soit sans pesticide ! Sinon c'est du concentré de pesticide !

L'espèce botanique :

L'espèce botanique est spécifiée par le genre et l'épithète : c'est le nom latin de la plante.

En bref : lavande ça ne veut pas dire grand chose ! Il existe de nombreuses espèces de lavande et leurs propriétés et précautions ne seront pas toutes identiques.

Exemple : la lavande aspic (lavandula latifolia) et la lavande officinale (lavandula officinalis) (les plus connues) sont différentes ! Même si certaines de leurs propriétés sont proches, leurs contre indications sont différentes car la lavande aspic contient des cétones, ce qui l'interdit aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes. La lavande officinale , elle, n'en contient pas et peut donc être utilisée sur tout le monde...

Ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres ...

L'organe producteur de l'huile essentielle :

Plusieurs huiles essentielles différentes peuvent être tirées d'un même arbre, selon la partie qui sera distillée et les propriétés seront la aussi différentes

Le bigaradier (oranger amer) en est un bel exemple : on tire l' HE de néroli de ses fleurs, l'HE de petit grain bigaradier de ses bourgeons et l'HE d'orange amère de ses fruits....

Tu vois ! De nombreux critères te permettent de choisir ton produit, alors lis bien l'étiquette et fais toi conseiller !

La voie d'utilisation :

Les huiles essentielles ne s'utilisent pas toutes de la même façon. Elles ne sont pas toutes diffusables, certaines peuvent être toxiques pour le foie, pour le système nerveux, dermocaustiques (elles irritent la peau et les muqueuses), photosensibilisantes (feront des tâches sur la peau avec l'exposition au soleil) donc par pitié : renseigne toi bien avant de te tartiner avec une huile essentielle !

De la même façon : l'huile essentielle ne se dissout pas dans l'eau ! Donc on arrête de balancer des gouttes d'huile essentielle dans son bain comme ça, sans support et surtout on vérifie que la variété choisie est compatible avec la peau !

Je te le donne en mille : t'as lu que l'huile essentielle d'orange douce était relaxante donc tu as jugé judicieux de mettre 10 gouttes dans ton bain ... Résultat : étant donné que la goutte d'huile flotte dans l'eau, elle se retrouve pure au contact de ta peau, et comme elle est dermocaustique : te voilà brulé(e) aux endroit ou l'huile essentielle a touché ta peau... Elle est utilisable sur la peau : oui mais diluée à hauteur de 20 % ! Pour peu que tu décides de te mettre au soleil aprés le bain : et te voilà avec des tâches sur la peau ....

Voilà voilà ! Un bel exemple de mauvaise utilisation.

Si tu souhaites mettre de l'huile essentielle dans ton bain il te faut un support pour qu'elle puisse s'y dissoudre : du solubol, du sel, du lait ...

La diffusion :

Acheter un diffuseur est une chouette idée ! Il te permet d'assainir l'air ambiant, d'utiliser des synergies (mélanges) relaxantes ou tonifiantes ... Seulement tout ne se diffuse pas ! Donc sois attentif !

Un autre point important : On ne diffuse pas pendant toute la journée ! Ce n'est pas du AIR WICK ! Une diffusion efficace s'effectue durant une quinzaine de minutes, pas plus .

Idem pour l'utilisation en olfaction (1 goutte sur un mouchoir à respirer)

Les contre indications :

Soyons clairs : si tu n'as pas été conseillé(e) par un thérapeute utilisant l'aromatologie, n'utilise aucune huile essentielle en cas de grossesse ou sur les enfants de moins de 6 ans. Certaines d'entre elles pourraient provoquer des accouchements prématurés, des fausses couches...

D'autres alternatives sont possibles dans ces cas là : les hydrolats .

Quand on distille une plante : on obtient 2 produits : quelques décilitres d'huiles essentielles et des dizaines de litres d'hydrolats. C'est ce qu'on appelle également les "eaux florales". Elles contiennent également les propriétés de la plante, mais sont beaucoup moins concentrées et donc utilisables beaucoup plus largement y compris sur les femmes enceintes et les enfants.

L'hydrolathérapie est bien moins connue que l'aromathérapie mais se révèle pourtant tout aussi efficace. Alors penses-y !

La conservation des huiles essentielles :

Une fois ta petite fiole achetée : conserve la à l'abri de la lumière​(dans son flacon ambré bien fermé) et des variations de températures ( donc pas dans la salle de bain...) afin de garder tout son potentiel.

On trouve aisément des petites trousses ou boites de rangement sur de nombreux sites internet.

En résumé :

1 - : Fais toi conseiller par un thérapeute, ou éventuellement un pharmacien ou médecin formé à l'aroma

2- Si ce n'est pas le cas : renseigne toi bien : quelle huile essentielle souhaites-tu acheter et pour quoi faire ? Comment l'utilise t-on ? Pour qui est -elle destinée et pour quels maux ? Internet est une mine d'or à ce sujet . Voici par exemple un site bien conçu :

https://www.compagnie-des-sens.fr

4- Choisis un produit de qualité

3- Suis bien les indications , en terme de quantité, de voie d'utilisation, et de contre indications afin d'éviter les catastrophes

Et tu verras que bien utilisées, les huiles essentielles sont une véritable mine d'or pour ta santé !

Et si tu souhaites des conseils adaptés : je suis naturopathe et conseillère en aromathérapie, viens donc me voir en consultation au cabinet !


A bientot sur TaNaturo.com !

#santé #Aromathérapie


Cet article t'a plu ? N'hésite pas à le partager en cliquant sur les icônes des réseaux sociaux ci dessous !

TaNaturo

Manon Vitte Naturopathe Diplômée

Toul (54)

06 14 72 15 02

manon.vitte@yahoo.fr

Siret : 831 913 553 00010