Coronavirus (3) : mes conseils pour garder le moral

Mis à jour : avr. 8


Cet article a été écrit avant les mesures de confinement


Les temps sont durs durs durs... et le coronavirus sévit...

Dans les précédents articles, je t'ai donné mon avis en tout début d'épidémie, sur cette maladie dans l'article :

Coronavirus, ou comment faire flipper tout le monde


Force est de constater que la situation évolue d'heure en heure de façon très impressionnante et qu'on en apprend un peu plus chaque jour sur l'évolution de la maladie, sur les mesures mises en place pour ralentir l'épidémie etc...


Dans l'article Coronavirus (2) : ne pas avoir peur, mais être conscient et agir j'avais refait le point sur les bonnes pratiques à adopter et encore trop peu suivie, et surtout je t'avais parlé de la nécessité de ne pas paniquer inutilement, mais prendre conscience des enjeux et agir collectivement pour suivre la stratégie française pour lutter contre le virus.


D'ailleurs à ce jour, quelque chose m'échappe encore... Ce sont les mêmes personnes qui, d'un côté n'appliquent pas les gestes barrières (bises, poignées de main, lavage des mains...), d'un autre côté crient au scandale de la fermeture des associations sportives (bah oui ça fait chier c'est clair... ma propre fille est impactée, elle qui devait participer pour la première fois à une compétition nationale de twirling bâton, qui a été annulée.... mais la vie n'est-elle pas la priorité ?...), et encore les mêmes qui enfin, paniqueront au point d'aller dévaliser les supermarchés pour remplir leur caddie de pâtes et de PQ ....



Messieurs, Mesdames qui êtes dans ce cas : excusez-moi de vous dire que je ne comprends pas bien le projet .... Bref .


A partir de maintenant et pour plusieurs semaines, nous allons vivre une nouvelle vie. Une vie différente de celle que nous avons pu connaître jusqu'à présent. Différente dans son organisation, différente dans ces objectifs...

Les gens de ma génération et les plus jeunes, nous n'avons jamais connu une telle situation, et de telles décisions gouvernementales : fermeture des écoles, fermeture des lieux culturels, fermeture des clubs et associations sportives. ça paraît presque irréel... comme dans un film catastrophe...

Ces décisions vont coûter une fortune à notre pays et à chacun d'entre nous. Mais je le répète : la priorité c'est la vie.

Evidemment à l'annonce des mesures : les enfants ont sauté au plafond de joie... Normal, on aurait fait pareil à leur âge ! (Mais si !)

Reste à notre charge les explications : non ça n'est pas une bonne nouvelle, non ça n'est pas cool du tout ... Tout en faisant en sorte de ne pas les faire paniquer à leur tour...


Trouver un mode de garde pour les enfants, particulièrement les petits, faire travailler les plus grands pour qu'ils ne perdent pas leur année d'études, n'est pas chose facile.

On s'organise pour les 1ères semaines, mais pour la suite, on ne sait pas vraiment ce qui se passera.... et qui peut le prédire ? Qui aurait parié il y a une semaine sur la fermeture de toute les écoles de France ?

On se demande ce qu'on va faire pour s'occuper... J'imagine que la plateforme Netflix sera à la limite du plantage (c'est tristement drôle quelque part...)


Il y a quelque chose que je redoute : je pense que la population, ne pouvant plus accéder à ses clubs de sport, et ayant fait des réserves de nourriture dignes d'une guerre mondiale, va .... grossir.

Sédentarité + excès d'alimentation = prise de poids ....CQFD


Deuxième chose, je pense que le confinement (même si on en est pas encore au point du confinement total comme en Italie ou en Chine) va avoir un impact très négatif sur la santé mentale de chacun : la notre, celle de nos enfant, celle de nos parents....


Alors voici mes quelques conseils pour s'adapter à cette nouvelle vie et essayer d'en tirer le meilleur parti, afin de ne pas devenir maboule :


Les informations télévisées :


Ne regarde pas les chaîne d'information continue toute la journée : c'est ANXIOGÈNE ! C'est exactement ce qui fait flipper toute la population. Souvent ils annoncent des informations sans avoir de recul ou de réflexion dessus, et génèrent la panique.

Sans compter que certaines de ces chaines sont même plutôt des chaînes de désinformation !

Contente toi de te tenir au courant par les informations nationales à la télévision ou d'écouter un point info à la radio, c'est bien suffisant pour savoir ce qui se passe dans le pays.

Pense même plutôt aux chaînes qui proposent un JT à durée réduite en ne disant que l'essentiel : comme le 19/45 sur M6 par exemple.


Sorties à l'extérieur :

On la bien compris, l'idée est de limiter les interactions sociales pour éviter la propagation rapide du virus.

Donc, très clairement je ne suis pas convaincue que d'aller au cinéma (même s'ils ne sont pas encore fermés) soit une idée judicieuse, ou de se regrouper entre potes etc...

(quand j'avais écrit cette phrase à la base... les annonces d'Edouard Philippe concernant la fermeture des commerces n'avait pas encore eu lieu... Mais je pense que c'est une décision cohérente...)

Ne me dit pas " Mais on peut plus rien faire ! " Si on veut que ces mesures soient efficaces, on doit rester cohérents !

Mais d'autres alternatives sont encore envisageables !


Tant que c'est encore possible : sort à l'extérieur seul ou avec ta petite famille en campagne deserte, dans les chemins forestiers... C'est le moment de redécouvrir les promenades à la campagne, les promenades en vélo sur les chemins...

ça te permettra de t'oxygéner au grand air ! ça te permettra de te bouger ! ça te permettra de faire autre chose que de regarder la télé ! L’idée est bien entendu de ne croiser personne...


Pratique du sport :


Tant que c'est encore possible : pratique le sport en extérieur, en solitaire : course à pied, vélo en mode sportif etc... Particulièrement pour ceux qui pratiquent les sports très régulièrement habituellement. La baisse d'activité sportive pourrait avoir un impact très négatif sur le mental d'un sportif.

Bientôt sur tanaturo, un article sur les bienfaits de l'activité sportive sur le cerveau.


Faute de pouvoir sortir, ou d'habiter prés de la campagne, utilise très régulièrement tes appareils de sport en intérieur : vélo d'appartement, vélo elliptique , tapis de marche, banc de musculation, rameur...etc... Utilise également ton tapis de gym !



Activités seul ou en famille à la maison :

C'est peut être le moment de retrouver des activités familiales qui se perdent de nos jours : jeux de société, jeux de rôles avec les enfants à la maison. De nos jours, tout le monde à le nez dans son portable . Si on faisait un pictionnary avec les enfants plutôt !



C'est aussi le moment de redécouvrir la lecture ! Si ... tu sais ! La lecture ! Ce truc que tu ne fais plus depuis le bac ! (haha je te taquine)

Blague à part découvrir la lecture pour les enfants, et la redécouvrir pour les parents fera le plus grand bien à tout le monde !



Ecouter de la musique peut te faire le plus grand bien... ses vertus antistress ne sont plus à démontrer...

Pour en savoir plus sur les vertus de la musique :

Les bienfaits de la musique


Gère ton stress autant que possible. Le stress affaiblit les défenses immunitaires.

Pour savoir comment gérer ton stress naturellement, un article y est consacré :

Keep calm et gère ton stress naturellement


Pratique des activités créatives et manuelles : fais ta cuisine, fais du coloriage, de la couture, fabrique tes cosmétiques ou tes produits ménagers : mon site possède des recettes sympas à tester !

Recettes


Personnes âgées :


Durant ces prochaines semaines : il faudra surtout penser à nos anciens.

Ils vont être les premiers dont le moral va être impacté par le confinement. Ils sont au obligé de rester chez eux, pour se protéger, de ne pas voir leurs petits enfants et leur famille. ça va être extrêmement dur pour eux. Alors on ne les oublie pas ! On les appelle très régulièrement, en visio pour qu'ils puissent voir tout le monde et participer ainsi, d'une certaine façon à la vie familiale.


Et les enfants :


On limite l'accès au téléphones portables et au tablettes aux enfants.

Habituellement, la journée, ils sont en cours. Le risque actuel, c'est qu'ils passent la journée entière et la soirée sur les réseaux sociaux et les jeux, devenant ainsi des zombis...



On fait garder un rythme proche du rythme scolaire aux enfants : un coucher pas trop tard, un lever pas trop tard, même s'il n'y a pas d'école, avec des périodes de travail scolaire dans la journée.

Les enfants et les jeunes n'ont pas conscience des risques de dérives, que cette nouvelle vie (certes temporaire, mais nouvelle vie quand même) peut engendrer... Ainsi on leur fait comprendre qu'il ne s'agit pas de vacances...


Voilà... il va falloir prendre conscience que c'est une nouvelle vie qui nous attend, mais qu'on doit tout faire pour rester sur quelque chose de sain, pour notre corps et notre esprit.

C'est peut être le temps de la décroissance, de la relocalisation, du retour à des choses plus simples et plus saines... A l'exemple de ses italiens qui chantent tous les soirs sur leurs balcons, pour se soutenir, se rappeler qu'ils sont présents...

Ne laissons pas la situation nous enfoncer au contraire dans un mode de vie sans autre activité que la télé et le portable, qui pèsera sur notre notre mental et donc notre moral....

La situation est telle qu'elle est, essayons d'en tirer au maximum partie (si on peut dire ...), ne nous laissons pas aller.


A bientôt sur TaNaturo.com


Cet article t'a plu ? N'hésite pas à le partager en cliquant sur les icônes des réseaux sociaux ci dessous !

1,083 vues

TaNaturo

Manon Vitte Naturopathe Diplômée

Toul (54)

06 14 72 15 02

manon.vitte@yahoo.fr

Siret : 831 913 553 00010