La monodiète : c'est quoi ? Pourquoi? Comment ?

Mis à jour : avr. 8


Parmi les nombreuses méthodes detox qui peuvent exister, on compte celle dont je vais te parler aujourd'hui : la monodiète .

Houla ... beaucoup d'infos dans cette première phrase ... détox... monodiète... mais qu'est-ce donc ???? Quelques définitions s'imposent pour se mettre au clair .

La détox : what is it ?

On parle de "détox " pour détoxication . Comment ça ? "ça te fait une belle jambe", attends la suite !

La détoxication est le processus par lequel, ton organisme transforme les déchets pour pouvoir les éliminer.

Si tu veux tout savoir et tout comprendre sur la détox, je t'invite à lire cet article :

" La cure detox : pourquoi, comment, et surtout... comment ça marche ? "

Comme tu as pu le lire dans cet article, la détox commence par une étape alimentaire. La monodiète fait partie des outils que tu peux utiliser pour débuter ta cure détox.

La monodiète : C'est quoi ?

Le principe de la monodiète c'est de manger 1 seul aliment sur 1 ou plusieurs repas.

Par un seul aliment, on entend : un aliment simple et brut . Il ne s'agit pas de faire une monodiète pizza ou une monodiète Kebab !! (Ne rigole pas... je suis sûre que ça t'avait traversé l'esprit).

La monodiète : Pourquoi ?

En ne mangeant qu'un seul type d'aliment sur un ou plusieurs repas, tu mets ton système digestif au repos, car la majorité de tes enzymes digestives (tes petits ouvriers de la digestion) vont se retrouver au chômage technique.

Plusieurs conséquences résultent de ce processus :

- Les muqueuses de tout ton tube digestif vont pouvoir se régénérer sans être agressées.

- En limitant l'apport alimentaire : tu économises une quantité non négligeable d'énergie, qui pourra être mise au service d'autres organes. Et oui ! tu en crames de l'énergie à digérer tout ce que tu manges !

- Au delà du système digestif, c'est aussi le foie et les reins qui vont s'en trouver soulagés. Je t'explique comment ça marche :

Lorsque tu manges, les enzymes digestives travaillent d'arrache pied pour fragmenter la nourriture en minuscules molécules.

Ces molécules vont traverser ta "barrière intestinale" au niveau de l'intestin grêle et rejoindre immédiatement la circulation sanguine au niveau des capillaires de l'intestin. Le 1er organe desservi par ce sang : c'est le foie qui se chargera de faire un premier tri des déchets. Les reins (organe émonctoire) s'en trouveront également soulagés, car ils auront moins de déchets à évacuer.

L'intestin constitue l'une des frontières entre l'extérieur et l'intérieur du corps.

Ainsi donc : soulager son système digestif, c'est indirectement soulager son foie et ses organes émonctoires (reins, poumons, peau)

La monodiète : combien de temps ?

La méthode que tu vas choisir pour effectuer ta monodiète, t'es complètement personnelle. Le tout est de choisir des modalités qui te correspondent et qui te semblent réalisables. Pas la peine de se lancer dans un protocole à rallonge, d'un aliment que tu n'apprécies pas plus que ça : c'est voué à l'échec.

Idéalement la monodiète dure 3 jours. Donc pendant 3 jours complets, tu ne manges que d'un seul aliment à volonté.

Pourquoi 3 jours : parce que c'est le laps de temps suffisant à ta muqueuse intestinale pour se régénérer.

Mais si tu ne te sens pas capable d'effectuer une monodiète de 3 jours : tu peux tout à fait la faire durer 2 jours, ou 1 journée. L'important est que la méthode et la durée te paraissent réalisables sans trop de frustration, car on l'a dit, la monodiète s'instaure dans un contexte de cure détox, où le repos de l'esprit est aussi nécessaire.

Par exemple : si tu choisis de faire une détox sur 3 semaines et de faire une monodiète seulement sur une journée , peut-être peux-tu envisager de renouveler 3 fois cette journée monodiète sur les 3 semaines de détox, pour majorer l'efficacité.

La monodiète peut même s'effectuer sur un seul repas (idéalement le soir). Dans ces conditions, il est judicieux de faire une soirée monodiète 2 à 3 fois par semaine sur la période de détox.

Tu l'as compris : c'est à toi d'adapter la méthode, de façon intelligente, pour en tirer le maximum d'efficacité et le minimum de frustration.

Une autre alternative : la monodiète alternée. Elle consiste à changer l'aliment de la monodiète à chaque repas pour éviter la monotonie.

Le choix de l'aliment :

Donc ... reprenons ... pas de monodiète kebab, pizza ou nutella hein !

Le but est de choisir un aliment brut, simple, de saison , et qui te plaise surtout !

Les possibilités sont nombreuses, voici quelques exemples qui se prêtent à la saison. La liste est non exhaustive.

Idéalement : choisis ton aliment BIO, pour éviter d'amener de nouvelles charges toxiques à ton organisme ( cf principe de base de la detox)

Peu importe l'aliment que tu vas choisir, tu ne devras consommer que ça . La seule chose que tu peux rajouter sont des épices ( comme cannelle, vanille, cardamome etc ...)

La monodiète de raisin :

C'est la monodiète d'automne par excellence. Riche en fibre, en vitamines B et en potassium, le raisin est un choix idéal. malgré son goût fort sucré, le raisin a pourtant un index glycémique relativement bas : 53 et peut être donc utilisé sans que cela ne crée de problèmes de glycémie.

Le raisin est également riche en anti-oxydants : un grand bien pour ta peau mais aussi pour l'ensemble des organes émonctoires.

La monodiète de pommes :

Ahhh ! Ma préférée !! Déjà parce que j'aime bien les pommes mais surtout parce que la pomme est dégustable sous plusieurs formes . ça permet de casser la sensation de monotonie d'une monodiète .

En compote, à la croque, rapée, cuite , les possibilités sont variées.

La pomme a un effet rassasiant, ce qui peut être rassurant.

Elle est riche en antioxydants et en pectines, et aura un effet bénéfique sur l'hypercholestérolémie.

La monodiète de bananes :

Alcalinisante et nutritive, elle est idéale pour les sujets frileux, anxieux et minces. Comme la pomme, la banane se trouve également toute l'année. L'avantage avec la banane, c'est qu'on se sent bien calé aprés en avoir mangé : donc pas d'angoisse d'avoir faim durant la monodiète.

La monodiète de carottes :

Les possibilités sont nombreuses également avec la carotte : crue, cuite, rapée, à la croque. Cette monodiète peut s'effectuer sur plusieurs jours. Contrairement aux croyances populaires, son index glycémique est bas ( crue=16, cuite=47). Elle peut également se pratiquer à toutes les saisons, mais les carottes nouvelles de printemps seront plus intéressantes.

La monodiète de riz :

Il est important de le choisir complet ou semi-complet, ce qui t'amènera des fibres, mais aussi tous les minéraux et oligo-éléments que contiennent le son et le germe de la céréale. Une cure qui aura tout son intérêt pour les personnes dévitalisées et nerveuses.

La monodiète : comment s'y prendre ?

Une monodiète ne s'effectue pas n'importe comment. Le but est d'en tirer des bénéfices pour ta santé, pas d'être délétère.

Choisir son moment :

Comme pour la detox en général, il est important que tu choisisses le bon moment pour effectuer ta cure. Si tu es sous pression (professionnelle ou familiale), si tous les jours tu dois faire à manger pour toute la famille, alors que toi tu es en détox etc ... c'est très frustrant. Pourquoi ne pas choisir le jour où les enfants sont chez papi et mamie ? Ou le jour où monsieur est en déplacement ? Tu auras plus de chances de réussir.

Préparer la monodiète :

Alors clairement : on ne passe pas de " repas raclette charcut' patates" à "detox / monodiète". Une étape de transition s'impose !

Si tu as choisi de faire durer ta monodiète 3 jours : durant 1 jour et demi (1/2 temps de cure) avant de commencer, tu éviteras de manger trop riche en gras animal et en sucres. Mange simple. Pas de viande, ni de poisson non plus, la veille de commencer. Cela permet à ton organisme de descendre doucement vers l'étape alimentaire de la cure de détoxication.

La veille au soir, il est conseillé, de préparer en guise de repas une "bouillie cellulosique" c'est à dire une soupe de légumes verts.

Reprise alimentaire après la monodiète:

De la même façon, la reprise alimentaire ne se fait pas n'importe comment, sous peine de très mal le supporter au niveau intestinal.

Tu pourras reprendre ton alimentation sur 1 jour et demi, en commençant par des légumes et fruits cuits, puis crus, des céréales cuites, puis crues, et enfin en finissant la reprise alimentaire par les protéines fortes comme le poisson ou la viande.

En conclusion

La monodiète doit s'inscrire dans un protocole de cure detox, si tu souhaites en tirer tous les bénéfices pour ta santé. Elle ne s"improvise pas.

La monodiète a l'avantage d'être plus douce qu'un jeûne, tout en étant également très efficace pour faire un bon nettoyage de ton organisme.

Comme pour la détox, il est indispensable de stimuler les organes émonctoires (reins, poumons, peau) afin de bien évacuer les déchets qui auront été remis en circulation par le protocole. Je ne reviens pas sur le sujet ici , pour tout savoir sur le protocole cure détox, lis donc ça

" la cure détox : pourquoi, comment, et surtout ... commet ça marche? "

Si tu souhaites mettre en place un protocole de cure détox qui te sera complètement individualisé, viens prendre rendez-vous pour un bilan de vitalité, et je t'accompagnerai pour faire ton grand nettoyage !

A bientôt sur TaNaturo !!


#detox #monodiète #cure


Cet article t'a plu ? N'hésite pas à le partager en cliquant sur les icônes des réseaux sociaux ci dessous !

1,570 vues

TaNaturo

Manon Vitte Naturopathe Diplômée

Toul (54)

06 14 72 15 02

manon.vitte@yahoo.fr

Siret : 831 913 553 00010